Flash info


Les défaillances ont bondi de 9,7 % au premier semestre.


Difficile début d'année pour l'industrie agroalimentaire, un des fleurons de l'économie française, réputé plutôt résistant aux situations de crise. Les défaillances d'entreprises dans le secteur ont augmenté de près de 10 % au premier semestre 2013, par rapport à la même période de l'année précédente, selon l'Association nationale des industries alimentaires (Ania). D'une manière générale, ces défaillances sont liées aux tensions accrues sur les trésoreries. Mais elles s'expliquent aussi par les difficultés de certains secteurs. « Les entreprises manquent de confiance, de visibilité et de débouchés à peu près à parts égales », commente l'Ania... Lire la suite

Marie-Josée Cougard, Les Echos