Flash info

La relance des clients pour les paiements en retard est un défi délicat. Il est essentiel d'adopter une approche qui maintient une relation positive tout en garantissant le recouvrement des créances. Dans cet article, nous explorerons des stratégies clés pour relancer un client de manière efficace, sans risquer de froisser la relation commerciale.

1. Adopter une approche amicale et polie

La première règle d'or pour relancer un client est d'adopter une approche amicale et polie. Utilisez un langage positif et professionnel dans vos communications. Exprimez votre compréhension des éventuels défis rencontrés par le client tout en soulignant l'importance du règlement de la dette.

2. Choisir le bon moment

La chronologie est cruciale lorsqu'il s'agit de relancer un client. Choisissez le bon moment pour envoyer des rappels de paiement. Évitez de le faire immédiatement après l'échéance, donnant ainsi au client une certaine marge de manœuvre ? Sélectionnez des moments opportuns où il est probable que le client ait résolu les éventuels problèmes de validation notamment.

3. Personnaliser les communications

Évitez les communications génériques et optez pour une approche personnalisée. Mentionnez des éléments spécifiques liés à la relation commerciale avec le client, montrant ainsi que vous appréciez la collaboration. La personnalisation renforce le lien professionnel tout en rappelant l'engagement financier.

4. Proposer des solutions flexibles

Lors de la relance, proposez des solutions flexibles. Offrez des options de paiement qui tiennent compte des circonstances spécifiques du client. La flexibilité démontre votre volonté de collaborer et augmente les chances d'un règlement rapide.

5. Utiliser des moyens de communication variés

Variez les canaux de communication pour éviter d'être intrusif. Envoyez des rappels par email, courrier postal ou téléphone, en fonction des préférences du client. La diversité des moyens de communication montre votre engagement tout en respectant les choix du client.

6. Éviter le langage accusateur

Dans vos communications, évitez tout langage accusateur. Plutôt que de blâmer le client pour le retard de paiement, concentrez-vous sur la résolution conjointe du problème. Utilisez des termes positifs et encourageants pour créer une atmosphère collaborative.

7. Offrir des incitations à la régularisation

Incorporez des incitations à la régularisation dans vos messages. Cela peut inclure des réductions pour paiements rapides ou la possibilité de discuter de modalités de paiement favorables (échéancier). Les incitations montrent votre volonté de trouver des solutions gagnant-gagnant.

Conclusion : une communication empathique pour des résultats positifs

Relancer un client pour des paiements en retard nécessite une communication empathique et stratégique. En adoptant une approche amicale, en personnalisant les communications et en offrant des solutions flexibles, vous maximisez les chances d'un règlement rapide sans nuire à la relation commerciale. La clé réside dans la compréhension des besoins du client tout en préservant vos intérêts financiers de manière éthique et professionnelle.

 

Philippe Bernis - Direct Recouvrement

 

 Pour en savoir plus :

Contactez-nous au 01.78.47.26.95

Remplissez le formulaire de contact

Planifiez un rendez-vous téléphonique (20 mn) sur notre agenda

Inscrivez-vous à la Newsletter Recouvr'Up

 

A lire sur le même sujet :

Encaisser ses factures aux échéances contractuelles : Méthodologie

Le recouvrement de factures impayées : Méthodologie

Les règles sur les pénalités de retard